10 avril 2016

Carte postale #22 : Florence 2/3


Bon dimanche mes jolies libellules de printemps !

Je vous propose aujourd'hui de continuer à découvrir la belle Florence, avec la suite de mes cartes postales italiennes. Pour cette seconde journée, le programme n'était pas trop trop chargé, car comme pour Venise, nous avions envie de découvrir, mais surtout de profiter des vacances et de ne pas rentrer en étant épuisés. En matinée, nous avons donc visité le Palais Médicis-Riccardi et l'après-midi une balade au cœur de la ville, avec une visite de l'église Santa Croce.





Le Palais a été construit pour Côme de Médicis, au XVème siècle. D'extérieur, il ne semble pas sortir de l'ordinaire, mais il semblerait que c'était volontaire car Côme de Médicis n'aimait pas montrer sa richesse et cultivait la sobriété. Sauf que la construction a été longue (15 ans) et du coup, Monsieur n'a pas vu son Palais fini (dommage). L'intérieur a du coup été embelli par son fils Piero et son petit-fils, Laurent le Magnifique.
Il y a dedans une jolie cours, avec des orangers et des statues. Et dans le Palais en lui-même on rencontre beaucoup d’œuvres, notamment de grandes fresques, comme celle que vous voyez en photo juste au-dessus. Je suis restée un long moment dans la Galleria di Luca Giordano, à observer cette œuvre immense, vraiment très impressionnante et qui fourmille de détails. Cette fresque représente l'Apothéose de la dynastie des Médicis et on y croise de nombreuses scènes mythologiques ainsi qu'un angelot qui se trimballe une tête coupée (dont je n'ai jamais trouvé le corps, soi dit-en passant).

Nous avons ensuite fait route vers l'église de Santa Croce.



Santa Croce est une très belle basilique Florentine qui date du XIIIème siècle, construite dans un style gothique florentin, très typique.
Elle est souvent considérée comme le "Panthéon" de Florence, parce qu'on y trouve de nombreuses tombes d'illustres italiens comme Machiavel, Dante, Galilée et Michel-Ange, rien que ça ! Et c'est assez impressionnant car le sol est quasiment uniquement fait de pierres tombales... finalement on marche un peu sur des morts. Oui, ça m'a perturbée. 
Il ne faut pas hésiter à passer les portes que vous voyez un peu partout (lorsque vous pouvez !) parce que vous découvrirez plein de coins et de recoins et notamment une exposition pour se rappeler de l'immense inondation de 1966 qui a entrainé d'énormes dommages sur la ville et sur la Basilique. Pour vous donner une idée, l'eau a atteint une hauteur de 6,70m. 
Il y a aussi un petit musée qui contient de nombreuses œuvres ainsi qu'un cloître, construit par Brunelleschi et qui est vraiment très apaisant. 

Ci-dessous, la tombe de Michel-Ange, puis la tombe d'une française de 17 ans, dont j'avoue avoir oublié le pourquoi du comment elle était là, mais j'avais trouvé les détails de la sculpture particulièrement épatants...



Pour le reste de la journée, nous avons profité des rues, mangé une glace au pied du Palazzo Vecchio, refait un tour sur le Ponte Vecchio, flâné sur le marché au cuir (j'ai du résister à la tentation !) et profité du marché central, très appétissant. Et puis le soir, avant d'aller au restaurant, j'ai profité du beau couché de soleil depuis la fenêtre de notre chambre à l'hôtel...


Pour ce qui est des visites :
  • Palais Médicis-Riccardi : 7€ l'entrée, par personne. Attention, pas de carte ! On ne peut payer qu'en espèces. Ouvert tous les jours sauf le mercredi, de 8h30 à 19h.
  • Santa Croce : 6€ l'entrée, par personne. Du lundi au samedi de 9h30 à 17h30, le dimanche de 14h à 17h30.
Manger à Florence :
Pour ce second jour, nous avons mangé dans un petit restaurant, La Cucina del Ghianda, qui ne payait pas de mine de l'extérieur, mais qui était un vrai bijou et qui était loin des habituels restaurants touristiques. C'était une sorte de cantine, vous choisissez sur la carte directement à l'accueil, vous payez puis vous attendez votre premier plat et allez vous asseoir ensuite. Et quand vous avez fini votre premier plat, hop, direction le "bar", avec votre ticket et vous allez chercher votre plat suivant. Un concept sympa, servi dans une ambiance chaleureuse et surtout... mon dieu c'était délicieux ! Et en plus, entrée-plat-dessert pour 12€ par personne. Découvrez mon avis détaillé sur Yelp.
 
Dans l'après-midi, nous avons fait une pause glace. Comme à Venise, nous avions de nouveau envie d'une petite sucrerie. Nous nous sommes décidé pour une petite "gelateria" toute simple, avec un monsieur super accueillant et des parfums de glace au top. Encore une fois, ce fut une bonne pioche, même si je dois avouer que j'ai eu les yeux plus gros que le ventre en prenant trois boules...
Enfin, le soir, nous avons testé un autre restaurant, Farina 00 Graneria, dont nous avions lu de bons avis. Si le repas était bon et que j'ai en plus eu le bonheur de re-manger des cannolis (LE dessert par excellence), je vous avoue que j'étais encore barbouillée de ma glace et que je n'ai pas autant apprécié que j'aurai du. Et il faut dire aussi que l'accueil n'y était pas aussi chaleureux que dans les autres restaurants. Mais c'était bon et c'est bien le principal quand même. Retrouvez plus de détails sur Yelp.

Et voilà pour ce second jour... j'espère que le voyage vous a plu !


8 commentaires:

  1. Wah cette église est magnifique!!

    RépondreSupprimer
  2. L'église est sublime et très originale vue de l’extérieur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'était une très belle église ! En fait, comme tous les lieux là-bas ^^ Roooh, j'ai envie d'y retourner ^^

      Supprimer
  3. Génial comme les volets précédents... Ta photo du coucher de soleil est MAGNIFIQUE !
    Au fait j'ai oublié de te dire que j'adore le titre de ta rubrique ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merciiiii =)
      Oui, on a eu de la chance d'avoir de beaux couchers de soleil :)

      Supprimer
  4. Je n'ai passé qu'une journée à Florence mais j'avais beaucoup apprécié. On était surtout resté autour de la basilique. Tes photos sont très belles. J'aurais tellement envie de retourner en Italie. ^^

    RépondreSupprimer
  5. Je suis restée à Florence une semaine, j'ai eu le temps de voir beaucoup de choses. Nous avions pris une Firenze Card pour éviter les queues et nous avons visité le maximum car c'est une carte à 72 euros pour 72h pour 72 musées.

    RépondreSupprimer

Merci pour vos petits mots les libellules, c'est toujours un plaisir de vous lire !