Challenge Halloween : Ma soeur est une sorcière

9 octobre 2017

https://laplanquealibellules.blogspot.com/2017/10/challenge-halloween-ma-soeur-est-une.html


Rescapés d'un naufrage, Chat et sa sœur Gwendoline sont recueillis par le puissant mage Chrestomanci. Dans le grand et mystérieux château où ils vivent désormais, les deux orphelins vivent des aventures extraordinaires. Car Gwendoline pense être douée, elle aussi, de pouvoirs surnaturels... Avec la complicité de son frère, elle provoque une série d'événements étranges et inquiétants... 


J'avais lu cette série étant (beaucoup) plus jeune et je l'avais adorée. J'avais même commencé à imaginer une histoire de sorcellerie moi-même après la lecture de ces romans. Alors, quand le thème du challenge Halloween est sorti, je me suis dit que c'était l'occasion de relire ces romans que j'avais tant aimés. 

Autant être honnête tout de suite, la foudre ne frappe jamais deux fois au même endroit... et pour le coup, je n'ai pas été aussi séduite que ce que je pensais. Ce n'est pas une mauvaise relecture, mais j'en attendais peut-être beaucoup et je n'ai pas autant apprécié que ce que je croyais. Bref. 

✍ Des personnages parfois décevants.

On fait la connaissance immédiatement de Gwendoline et Eric Arcand (ce dernier surnommé Chat, vous verrez pourquoi dans le roman). Et tout de suite, j'ai détesté Gwendoline que j'ai trouvée arrogante et tout à fait insolente avec tout le monde, même avec son petit frère. Alors que Chat, lui, on a envie de le chouchouter. Même si au fil des pages, j'ai parfois eu envie de lui secouer les puces.
Dans les autres personnages, Julia et Robert m'ont fait penser à deux Dudley Dursley : un peu bêbètes mais pas bien méchants. 
Côté adultes, j'aime beaucoup Millie et j'aurai aimé en découvrir plus sur elle, par contre, son mari Chrestomanci, m'a paru un peu fade pour un enchanteur réputé imbattable. Mais passons. 


✍ Une intrigue qui peine à se lancer...

Peut-être est-ce du à mon grand âge mais je dois bien avouer que j'ai été un poil déçue par l'intrigue. J'ai trouvé que ça peinait à se mettre en place et finalement, on ne comprend pas vraiment quel est le but de l'histoire. À tel point que j'ai failli abandonner, me disant que je préférais garder mes souvenirs intacts. J'ai poursuivi et j'ai été contente de retrouver quelques rebondissements un peu plus sympathiques et d'en découvrir plus sur l'univers dans lequel vit Chat.
Mais je trouve dommage que toute la véritable action soit quasiment passée sous silence. Je comprends bien que l'on est placés sous le regard de Chat, qui ne voit quasiment rien de la bataille qui se livre devant lui, mais j'ai trouvé qu'il était dommage de l'expédier en deux/trois pages alors que cela aurait pu être un peu plus "épique". Tout comme les révélations finales : tout arrive d'un coup d'un seul et hop, le livre est fini, à la manière d'un soufflé qui retombe. Une fin abrupte, qui ne laisse finalement presque pas sur sa faim. Enfin pas moi en tous cas, cette fin n'est pas assez alléchante pour que j'aie envie de courir chercher le tome 2 à la bibliothèque...


✍ Une écriture prenante.

Pourtant, l'écriture de Dianna Wynne Jones est super prenante, elle ne manque pas d'humour et elle fait des descriptions particulièrement réaliste. Je trouve d'ailleurs que c'est ce qui sauve un peu le roman, que j'ai trouvé globalement mou. Je pense qu'on peut trouver dans cette série un univers vraiment intéressant sur ces différents mondes et sur les personnages qui les occupent, c'est d'ailleurs ce qui m'attire le plus, car je me dis que peut-être la vraie magie était dans un autre tome... alors je pense que je continuerai la série. Pas dans l'immédiat, mais je pense que je relirai, jusqu'à retrouver LE tome qui m'avait fait avoir un coup de coeur !


En bref :
- Une héroïne pénible et arrogante
- Un jeune héros attachant mais parfois un peu mou
- Une écriture très appréciable
- Un univers intéressant mais pas assez développé




6 commentaires:

  1. C'est toujours triste quand une relecture (ou un revisionnage) n'est pas à la hauteur du souvenir... mais ça arrive ! Je l'ai lu aussi, celui-ci, et l'avais trouvé moyen+. :-) Bonne soirée, Chicky Poo !! ps : le gif de Gordon est trop bien ;-)

    RépondreSupprimer
  2. oh zut oui didonc....cela ne donne quand meme pas envie...peut-etre un autre livre de cette auteure....

    RépondreSupprimer
  3. Ah crotte. J'ai adoré le château de Hurle de la même autrice, il y a des années aussi, et je comptais bien lire cette saga un jour ou l'autre, peut-être même ce mois ci, mais ton avis me démotive un peu. J'aurais peut-être dû le lire étant beaucoup plus jeune...

    RépondreSupprimer
  4. J'aimerais bien découvrir cette série malgré tout. Je n'ai pas lu le Château de Hurle mais j'ai beaucoup aimé l'adaptation de Miyazaki.
    C'est vrai qu'on prend de l'âge mais parfois, je pense que ça vient vraiment de l'intrigue en elle-même, du style... parce qu'on reste jeunes (dans l'esprit) grâce à nos lecture ! ;)

    RépondreSupprimer
  5. Rien à voir avec ta lecture mais c'est le grand jour pour toi aujourd'hui ;0) je pense bien à toi et je te fais de gros bisous, que cette journée te soit belle, douce et inoubliable. Gros gros gros bisous Chicky Poo

    RépondreSupprimer
  6. Coucou Chicky Poo !! comment te sens-tu, MADAME Chicky Poo ? :-) j'ai bien pensé à toi samedi, ce devait être une magnifique journée, à bientôt, bises

    RépondreSupprimer

Merci pour vos petits mots les libellules, c'est toujours un plaisir de vous lire !