L'art du rangement

19 juillet 2015


Bonjour mes jolies libellules, 

Vous le savez, j'adore la déco et les DIY en tous genres. Je suis toujours à l'affût d'une petite nouveauté pour décorer, créer, ranger... Mais depuis quelques temps, de nombreux articles font leur chemin dans mon esprit : des articles ayant pour thème le minimalisme. Bon. Je vous avoue, je ne suis pas encore prête à avoir un appartement tout blanc avec très peu de choses au mur et rien sur les étagères. Parce que pour moi, ce n'est pas chaleureux (mais ce n'est que mon avis personnel !), j'ai besoin de voir qu'un intérieur vit, qu'il est habité et que les personnes qui y vivent ne sont pas des robots fanatiques du ménage. 


Mais, j'ai franchi un cap, où j'ai trop de choses. Oui, oui... trop de vêtements, trop de babioles, trop de trop. En premier lieu il y a eu "La fin de la pile", lu chez The Beauty and The Geek, qui m'a donné envie de faire du tri et de revoir le rangement de ma commode et de mon armoire. Sur un coup de tête, me voici donc lancée le week-end dernier à tout vider pour tout trier, classer et re-ranger.
Résultat, j'ai un accès plus facile à mes pantalons, mes t-shirts sont classés par taille de manches, mes pulls d'hiver sont rangés dans des boîtes, ma penderie est revisitée et j'ai un sac plein de vêtements + un sac plein de chaussures à donner. Jusqu'à maintenant, j'avais la fâcheuse tendance à me dire "oh oui mais je le mettrai plus tard - Ah mais si, un jour je re-rentrerai dedans - J'aime plus trop cette robe mais je la remettrai peut-être un jour on sait jamais - C'était un cadeau, je l'aime pas trop trop mais bon...". STOP ! Stop aux fausses excuses, hop, on trie et on vire ! Le résultat en images (je n'ai pas pensé à vous faire un avant/après) : 




Une fois le rangement fait, je me suis vraiment sentie libérée. Du coup, je vous avoue que j'ai un peu envie de continuer partout. Dans mes papiers (je suis une véritable fourmi là-dessus, je garde tout) mais aussi sur mes étagères partout. Mais sans perdre l'âme de mon appartement, parce que j'aime quand même avoir des petits objets de décoration, mais plus ça va, plus je stocke... et moins j'aime voir toutes ces choses partout. 

C'est là qu'est intervenu l'article de Sirène bio : "Devenir minimaliste ou l'art du grand rangement". Elle fait une liste de 10 points que j'avais déjà commencé à mettre en pratique ce qu'elle évoque. Notamment sur le fait de classer ses livres ou d'acheter des bacs de rangement et des sacs de rangement à air comprimé. Mais après ça, il y a des choses qui me titillent aussi un peu : acheter un destructeur de papiers (mon côté parano n'y est pas pour rien), me débarrasser de tous mes CD et m'occuper de mettre toute la musique en MP3. Je voudrais aussi m'attaquer à la salle de bain, avoir moins de produits pour tout et n'importe quoi et m'en tenir au minimum. Je vais m'y mettre peu à peu, je vous en reparlerai. 

Et puis enfin, il y a eu la découverte du blog de Light by Coco, qui prône le minimalisme sur tous les plans. Si, comme je vous le disais au début de l'article, je ne souhaite pas aller au point qu'elle présente, je trouve ses réflexions et ses actions plutôt intéressantes et inspirantes. Je vous conseille vraiment d'y faire un tour si vous souhaitez vous mettre au minimalisme. C'est d'ailleurs d'elle que je tiens ma petite nouveauté sur le plan "développement personnel" : mon "vision board", évoqué en début de semaine sur Facebook et dont voici les grandes lignes pour ceux qui ne sont pas sur la page (honte à vous !!). 
Dans le sens habituel de lecture : 

1- Essayer de rendre l’appartement moins en bazar, en tous cas de moins stocker de choses et d’avoir un intérieur un peu plus minimaliste.
2- Faire des abdos de manière plus régulière pour muscler tout ça et avoir un dos en meilleure forme.
3- Faire plus souvent du muesli/granola maison et manger des goûters plus sains.
4- Tester les « detox water » et boire plus d’eau.
5- Visiter Venise et Florence en Italie. Et plus largement voyager.
6- Apprendre à faire de jolies tresses sur mes cheveux.
7- Continuer de chercher et trouver des phrases qui motivent.
8- Lire encore et toujours.
9- Découvrir le yoga pour de bon.
10- Faire un sérieux tri dans mes vêtements et mes chaussures pour réduire la taille de ma garde-robe et ne garder que le nécessaire.
11- Je veux continuer d’aimer comme actuellement.
12- Essayer de me maquiller de manière plus régulière. Mais toujours de manière naturelle.
13- Poursuivre mon engagement auprès des Blouses Roses
14- Profiter pleinement de l’année 2015. Ou de ce qu’il en reste !
15- Prendre toujours plus de photos pour tout garder en mémoire.
16- Essayer de m’engager un peu plus dans le féminisme sans pour autant tomber dans l’extrémisme.
17- M’intéresser encore plus aux cosmétiques naturels.
18- Continuer d’écrire sur le blog et d’y prendre le plaisir que j’y prends actuellement.
19- Découvrir de nouvelles recettes et régaler mon entourage encore et toujours.
20- Garder une part d’enfance et sourire aux jolies choses de la vie. 

Voilà mes petites libellules en sucre, les dernières nouvelles de mon dimanche réflexion. Et vous, ça vous tente le minimalisme ?

16 commentaires:

  1. Coucou, ça un petit temps que je n'ai pas laissé de commentaires par ici. Je lis ton article avec beaucoup de plaisir, car c'est exactement ce que je suis entrain de faire chez moi pour l'instant : le grand tri. C'est fou ce que l'on accumule comme papiers, babioles, vêtements,etc. Moi c'est surtout le livre de Béa Johnson, sur le zéro déchet qui m'a inspiré (sur la réduction des déchets, consommer moins, mais mieux,..). J'essaie de trier un maximum et de donner certaines choses à des organismes (comme les vieux gsm qui trainent dans mes tiroirs à oxfam par exemple ; les vêtements que je ne mets plus à terre ; ...). Petit à petit, ça fait son chemin, et comme tu le dis si bien, c'est libérateur ! Qu'est ce que l'on se sent mieux après ! J'ai également revu ma manière d'acheter...
    Bonne continuation dans ton tri, moi je m'en vais lire les liens que tu proposes, ils m'ont l'air fort intéressant :)
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le "Zéro Déchets" ne m'a absolument pas convaincue, j'ai eu du mal avec l'extrémisme de la dame... Et puis je la trouve fort moralisatrice du coup voilà...

      Supprimer
  2. Ca peut paraître bizarre mais j'adore ranger, trier, classer... Ca me permet de faire le vide et d'y voir plus clair :) Après je ne suis pas vraiment minimaliste haha

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha ! Je te rassure, je suis comme toi, j'adore classer et trier ! Il faut que j'organise, sinon je suis perdue ^^

      Supprimer
  3. Merci pour cette article, et le partage de ton inspiration! J'ai toujours pensé que je ne gardais pas beaucoup les choses et la je suis en train de me préparer à un déménagement pour l'autre bout du monde et je me rends compte combien j'ai accumulé de choses inutiles!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est souvent quand on déménage qu'on se rend compte de tout ce qu'on accumule...

      Supprimer
  4. Ton article ne pouvait pas mieux tombé ! Je suis bordélique et comme toi j'ai accumulé plein de choses :) et j'essaye de me faire violence pour ranger mais c'est dur !!! J'espère y arriver un jour :) gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ça fait du bien de faire un tri ! :)

      Supprimer
  5. Je vis dans un bazar pas possible alors le minimalisme, ça me fait rêver! Mais je connais, je range pour mieux remettre du désordre^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon après, je t'avoue que n'avoir rien du tout sur mes meubles, j'aurai du mal, j'aime trop les bibelots ^^

      Supprimer
  6. Tes réflexions sont intéressantes, c'est vrai que le minimalisme fait beaucoup parler de lui en ce moment. J'ai énormément de mal à jeter, et je m'efforce depuis un moment de changer cela... surtout que mon amoureux n'est pas pareil du tout, donc il me force, et petit à petit, j'apprends à jeter plutôt que d'accumuler. Ce n'est pas encore ça, mais c'est en progrès... Aujourd'hui je suis capable de jeter un journal qui date d'il y a trois mois, alors qu'avant, je l'aurais gardé pour le lire plus tard. Sauf qu'évidemment je ne trouve jamais le temps de le lire !!
    Par contre, il y a quelque chose pour quoi je ne peux pas minimaliser, ce sont les cds, je ne me vois pas du tout passer au tout numérique, j'ai besoin de ça tout comme avec mes livres physiques.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah les livres je ne pourrai JAMAIS faire ça non plus :D On a 7 bibliothèques à la maison, il y en a une qui doit arriver encore... vraiment j'aime trop les livres pour m'en séparer ^^

      Supprimer
  7. Je suis aussi en mode "je vide" parce que je me suis rendue compte que chez moi il y a trop de trop!! Plein de choses que je garde "au cas où" et qui finalement ne servent que peu voir pas du tout!!

    Dans cette ligne, je te conseille deux livres :
    ---> "Zéro déchet" de Béa JOHNSON
    ---> "L'art de l'essentiel" de Dominique LOREAU

    Du coup, je vais aller voir tes liens!
    A bientôt!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme je le disais plus haut, "Zéro Déchet" ne m'a absolument pas parlé ! Et Dominique Loreau, j'ai de plus en plus de mal parce que je trouve qu'elle a beaucoup de titres et que ça devient un peu commercial en fait ^^ Mais merci du partage ! ;)

      Supprimer
  8. Tu m'as presque donnée envie de ranger ma chambre. J'ai tout un tas de trucs que je ne mets plus... Tellement que plus rien ne rendre dans mon armoire... :(

    RépondreSupprimer
  9. Je ne suis pas très forte sur le rangement (pourtant j'aime quand c'est rangé), et je garde beaucoup trop de choses pensant qu'elles serviront peut-être un jour (je crois que c'est une tendance héréditaire, la bonne excuse), en plus je suis parfois sentimentale et nostalgique avec les objets, donc le minimalisme, c'est bien mais chez les autres! ;) En prenant de l'âge, j'arrive plus facilement à faire le trie et j'aspire à avoir moins de bazar partout. Bravo en tout cas d'avoir réussi à le faire chez toi. ^^

    RépondreSupprimer

Merci pour vos petits mots les libellules, c'est toujours un plaisir de vous lire !