La nuit des femmes serial killers

14 mars 2015


Bonjour mes libellules !

Non nous n'allons pas parler de séries TV. Je vais faire une petite pause dans les visites, je ne voudrais pas vous saouler trop. Du coup, je vais vous parler de ma sortie d'hier. Car hier soir, avec Mademoiselle M. et mon Lui, nous avons pris la route pour aller assister à "La nuit des femmes serial killers", qui se déroulait dans le cadre du Salon PolarLens, salon du livre policier de la ville de Lens qui se tient le week-end prochain.

Deux années de suite, avec mon Lui, nous avons fait un petit tour sur le Salon, rencontrant des auteurs (notamment Bernard Minier) et profitant de ventes de livres au poids. Cette année, nous avons décidé d'assister à cette projection-conférence, en présence de Stéphane Bourgoin, LE spécialiste des tueurs en séries. Ouep. En grande amatrice de romans/films/séries policiers, je me DEVAIS d'être présente !

La soirée a commencé par une ouverture par Stéphane Bourgoin, puis nous avons visionné deux documentaires, retraçant l'histoire de quatre tueurs en série, grâce à des entretiens que Stéphane Bourgoin a pu avoir avec eux : 
- Ulrich Schmidt : 5 meurtres de femmes, 3 tentatives de meurtres et un nombre incalculable de viols.
- Irène Becker : surnommée l'Ange de la mort, cette infirmière a tué au moins 5 de ses patients. 
- Aileen Wuornos : une prostituée qui abat 7 de ses clients avec une arme à feu
- Marybeth Tinning : une mère infanticide qui tue 8 de ses enfants en 14 ans.


La plupart de ces entretiens sont trouvables sur Youtube, parmi d'autres... Bon, il faut bien avouer que dans le montage et dans le commentaire, il y a du sensationnalisme qui n'a pas vraiment besoin d'être, vu que les tueurs sont déjà bien assez secoués comme ça. Stéphane Bourgoin le dit lui-même, il trouve le commentaire et le montage "nuls". Du coup, il ne se consacre plus qu'à ses livres. 

Après le visionnage, nous avons eu la possibilité de lui poser des questions sur ses recherches. Et M. Bourgoin est loquace, ainsi nous avons appris beaucoup de choses. Comme par exemple que le plus jeune tueur en série est âgé de 7 ans. Flippant. Mais ce qui m'a paru le plus intéressant, au-delà des chiffres impressionnants, c'est tout le travail de recherche de Stéphane Bourgoin, sur sa manière d'aborder chaque cas, la préparation, la retranscription etc.

Bref, ce fut une soirée fort enrichissante et contrairement à ce que j'avais pensé... je n'ai pas fait de cauchemars !


8 commentaires:

  1. Nooooooooooooooooon?!! Tu as rencontré LE Stéphane Bourgoin? J'ai pleins de livres de lui, et aussi glauques soient les sujets qu'il aborde, je suis fan!! Je l'ai découvert en regardant un reportage sur Aileen Wuornos (qui est sans doute la femme la plus terrifiante du monde)! Rah la la je suis jalouse de toi là tout de suite!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouiiiiiiii !!! LE Stéphane Bourgoin ! J'adore aussi, il est super intéressant et j'ai passé du coup ma matinée à regarder tout plein d'autres choses de lui... ^^

      Supprimer
  2. J'ai étudié la criminologie à la fac, ce qui explique (peut-être) mon interêt pour les romans et series policier(e)s. Par contre , je préfère que ce soit qqun d'autre qui approche les serial killers de près .
    Alors je suis sure que cette rencontre a du être passionnante!

    RépondreSupprimer
  3. Je ne connais pas le monsieur mais merci pour la découverte! ça a dû être un moment sympa et très intéressant!

    RépondreSupprimer
  4. J'ai découvert ce Monsieur il y a quelques semaines, nous avons parlé de lui au JT et il était invité au Festival du Film d'Amour de Mons dans le cadre d'un focus sur les amours criminelles. Son dernier livre me fait vraiment de l'oeil !

    RépondreSupprimer
  5. Je ne suis pas une adepte des romans policiers c'est bien dommage. J'ai essayé mais j'accroche pas.
    Peut-être aurais-tu des livres à me conseiller qui pourrait faire changer mon avis ?
    Bonne journée.
    Biz élo

    RépondreSupprimer
  6. Hello ! Un petit message pour te signaler que je t’ai remis le Very Inspiring Blogger’s Award ! :D Tu peux le retrouver ici : https://sorbetkiwi.wordpress.com/2015/03/13/very-inspiring-bloggers-award/
    A bientôt ! :)

    RépondreSupprimer
  7. J'adore. J'ai réalisé une fois une vitrine à thème sur la criminologie. Connais-tu l'histoire des mouches qui, habitant les cadavres, l'on peu déceler l'heure de la mort suivant la sorte de mouche ayant investi la place. Découvert, il n'y a pas si longtemps, par un lausannois.
    les vitrines à thème, ma spécialité. je les monte dans les pharmacies.

    RépondreSupprimer

Merci pour vos petits mots les libellules, c'est toujours un plaisir de vous lire !