31 juillet 2014

Lovely Things #7

Bonsoir mes petites libellules !

J'aurais voulu poster ce petit article ce matin, mais je n'en ai pas eu le temps... Me voici me voilà ce soir pour ces quelques images de bonheur du mois de juillet, qui n'a malheureusement pas été ponctué que de petits bonheurs (comme je vous le disais dans l'article précédent). 

Le mois de juillet à très bien commencé puisque j'ai enfin pu mettre la main sur MON vélo, que je convoitais depuis un an. Enfin, ce n'est pas celui que je souhaitais dans l'idéal (qui avait un beau look vintage, tout équipé... mais très cher), mais c'est un chouette compromis, je suis contente de pouvoir me balader sur ce petit vélo blanc. Bon, c'était sans compter sur le temps qui avait décidé de ne pas être de la partie au début du mois, mais j'ai quand même réussi à en faire un peu. Ceci état, pas facile de se remettre au sport, je vous l'avoue...


Le mois de juillet a aussi été l'occasion pour moi de cuisiner des choses que j'aime. Au menu : des œufs mimosa, une salade de tomates/poivrons/concombres, une salade chou rouge et des tartes (thon pour mon Lui et aux oignons pour moi).


 
Du rangement dans mon placard, l'occasion de classer mes tissus, ranger mes feutres, mes ciseaux et tout mon petit matériel.


Ça pousse dans mon jardin !! J'ai de jolies tomates qui grandissent peu à peu... J'en ai 9 qui ont pointé le bout de leur nez. Je suis la plus heureuse des jardinières, c'est la première fois que je fais pousser quelque chose. Et ça me fait tellement plaisir que je vais même leur parler pour qu'elles poussent mieux. Oui, je sais, je suis folle...

 

Et en cette dernière semaine du mois, j'ai fait quelques petits achats chez Cultura, Ikéa et la Maison en Tissus... De quoi relooker mon canapé et vous concocter un petit D.I.Y. pour bientôt !
Voilà pour mes Lovely Things du mois, rien de transcendant (à part mes tomates !), mais je suis contente de mon mois, d'avoir fait tout plein de choses. Je regrette simplement de me laisser un peu trop déborder par le boulot, au détriment de mes loisirs. Mais je tâche de régler le souci...

Et vous, votre mois de juillet ?

Et rien que pour vous, mon fond d'écran du mois d'août, avec tout plein d'images que j'aime tout particulièrement ! [En grand format]

28 juillet 2014

Petit détour dans mon coin loisirs créatifs

Bonsoir mes jeunes libellules d'amour !

Après vous avoir présenté mon bureau la dernière fois, j'ai eu envie de vous montrer aussi mon petit coin d'appartement (de placard) réservé à tout ce que je fais de mes 10 doigts. 

Comme je n'aime pas fouiller dans ma trousse pendant vingt minutes pour trouver LE crayon qu'il me faut, j'ai opté pour des pots en verre. Rien de plus facile à créer pour chez soi : des pots en verre (ici deux pots d'olives et un pot de piperade), des étiquettes réalisées à l'ordinateur et collées avec de jolis masking tapes colorés. Et hop, le tour est joué et les crayons/feutres/ciseaux s'exposent joliment sur une étagère.


Pour entreposer toutes mes petites affaires, j'adorerai avoir une pièce spéciale uniquement dédiée à ça. Mais je ne fais pour l'instant qu'en rêver sur Pinterest, pour ma future maison. Pour l'instant j'ai un beau placard, dans lequel je classe et je range tout ça !

En haut à gauche mes tissus, sagement pliés. Et dans les boîtes, les chutes de tissu, car oui, je garde de tout... on ne sait jamais ! Sur la droite ce sont mes ingrédients "beauté".

Ingrédients pour potions de sorcière : de quoi créer mes gels et crèmes de douche faits maison.

Mes jolis tissus ! Mais il en reste quelques-un de côté, puisque j'ai fait quelques achats aujourd'hui... Je vous en reparle en fin de cet article.

L'étage du bric-à-brac. Dans les boîtes je range un peu tout : de la laine (pour mes vaines tentatives de faire du tricot), de la peinture, mes rouleaux de masking tape, mes tampons (de dessin hein !), mes perles Hama et quelques magazines que je collectionne. 

 Et enfin, à l'étage d'en bas, je range ma très chouette machine à coudre, ma boîte à couture faite main, ma boîte à boutons et sur la droite tout ce que je dois recoudre. Et comme vous le voyez, j'ai un peu de travail devant moi !

Et vous, vous avez un coin pour ranger vos affaires de loisirs créatifs ?

Je voulais vous écrire depuis quelques jours, mais mon week-end a été un peu chamboulé : nous avons retrouvé la voiture vandalisée. Résultat des courses, j'ai passé ma journée d'aujourd'hui à courir entre le garage pour faire changer les pneus, le commissariat pour déposer ma plainte et le syndic de copropriété pour signaler tout ça. Sans compter que samedi je bossais, donc difficile de tout faire vous en conviendrez. Et cet après-midi, je me suis offert une journée de shopping, histoire de décompresser un peu. Au menu : deux jolis soutien-gorges, un jean, du tissu pour une nouvelle création et un agenda tout beau.
Ce soir, et pour 15 jours, je suis "célibataire", mon Lui étant en vacances dans sa famille. Bref, tout ça pour dire que je vais être beaucoup plus présente ici dans les jours à venir ! 

17 juillet 2014

Mon joli bureau [D.I.Y. Inside]


Bonsoir mes jeunes libellules !

Ce week-end, j'ai eu comme une envie de renouveau pour mon bureau, j'en ai eu assez de mon "bazar" et j'ai donc décidé de faire un peu de customisation. Et j'ai décidé de partager un mini-baby D.I.Y. !
Ayant souvent mal au dos pour de nombreuses raisons, j'ai décidé de ré-hausser mon écran d'ordinateur pour éviter de me courber. J'avais utilisé jusque là une bête boite à chaussures, mais j'ai fini par me lasser et me voilà donc partie dans la customisation de ma boîte à chaussures !

Pour réaliser la même chose, il vous faudra :
- Une boîte à chaussures
- Du vernis-colle
- Un pinceau
- Des ciseaux
- Un cutter
- Du papier kraft (ou un autre papier)
- Papier Décopatch du décor de votre choix


Étape 1 : Commencez par découper l'un des côtés de la boîte avec un cutter. 


Étape 2 : Recouvrez les bords découpés avec du kraft pour couvrir les aspérités et ainsi faciliter la mise en place du papier Décopatch.
Si vous le souhaitez vous pouvez aussi rajouter un morceau de carton pour créer un compartiment pour créer différents rangements, comme je l'ai fait en-dessous (et en plus ça ajoute de la solidité !). Pour ça, il suffit de découper dans la chute de carton, une pièce et de la coller dans la boîte.


Étape 3 : Tapissez votre boîte de papier Décopatch à votre convenance. Pour ma part, j'ai recouvert l'intérieur avec le noir à pois, et j'ai laissé l'extérieur en blanc, pour plus de clarté.


Étape 4 : Après avoir encollé le couvercle, posez-le sur la boîte. Et voilà !



Voilà le travail ! Rien de compliqué, mais de quoi ajouter un peu de cachet à mon petit bureau. Et j'en ai profité pour refaire la déco du mur de droite, en utilisant un vieux carton recouvert de kraft, sur lequel j'ai placé mes photos, collées avec du masking-tape. Rien de compliqué, mais je ne me lasse pas de regarder mes photos !! (et hop, deux D.I.Y. en un. Ou presque !)

Belle soirée mes petites libellules en sucre !

11 juillet 2014

Carte Postale #10 : Arkéos

Hello mes libellules à paillettes !

Aujourd'hui, j'ai décidé de vous emmener dans le passé. Enfin presque. Que je vous raconte. Le mois dernier (oui, déjà !), le 22 juin très précisément, mon Lui et moi sommes allés à l'inauguration du nouveau Musée-Parc Archéologique "Arkéos", pas très loin de chez nous. Au programme : retour au Moyen-Âge avec musique médiévale, visite du musée, visite des camps des Vikings et des Francs (avec ateliers pour découvrir les métiers d'autrefois) et reconstitution d'une bataille entre les deux camps. 

Bon, autant vous l'avouer tout de suite, il y avait tellement de monde, que nous n'avons malheureusement pas pu visiter le musée. Mais, nous avons pu voir l'exposition temporaire, qui était déjà très intéressante. Et puis nous avons passé un bon moment en écoutant les sons des différents instruments d'époque et en nous promenant sur les camps en attendant la grande bataille.
J'ai quelques photos que j'avais envie de partager avec vous... 

Cours de musique médiévale.

Camp Viking.

Camp Franc.

Les guerriers se préparent...


Aaah le beau guerrier... <3

La bataille sera rude !



Détour par le camp Viking avant de revenir à la réalité...
Une bien belle inauguration, qui n'a été gâchée que par le fait que nous n'avons pas pu entrer dans le Musée puisqu'il y avait trop de monde. Une prochaine fois sans aucun doute, puisque nous ne sommes pas loin... 

Pour en savoir plus sur le Musée, direction leur page Facebook qui est plutôt bien animée.

6 juillet 2014

Au naturel !

Bonjour mes libellules en sucre !

J'espère que vous profitez bien de votre dimanche. Je viens aujourd'hui vous parler, une fois n'est pas coutume, de produits de beauté. Si je ne suis pas une grande fanatique de crèmes (j'achète, je l'utilise très bien pendant 3 jours et ensuite... je l'oublie et la crème termine sa vie reléguée au fin fond d'un placard), j'ai quand même une petite "routine" de soin.
Et je voulais vous en parler, parce qu'elle a une particularité : elle s'oriente vers le soin au naturel. Mais vous aviez du le comprendre lorsque je vous ai parlé de mon gel douche fait maison (rappelez-vous !). Je n'utilise plus que lui, sauf de rares fois où j'utilise ceux que j'avais achetés et que je ne veux pas jeter pour jeter. Donc, je suis passée à du 95% naturel dans mon gel douche. 


Pour ce qui est du shampooing, je n'ai pas réussi à m'en faire moi-même, ça demande beaucoup de temps et beaucoup d'ingrédients. Donc pour l'instant, je me suis "rabattue" sur des shampooings et après-shampooing de chez Yves Rocher, dont la composition est plutôt bonne (pas de paraben, méthyltiazolinone et autres petites choses du genre mentionnées dans le reportage de France 5 il y a quelques mois de cela). Et j'en suis très contente, tant niveau qualité que niveau prix ! Et entre deux shampooings, lorsque je ne veux pas les relaver entièrement (ils sont longs et souvent vite plus sales aux racines qu'aux pointes), j'utilise le shampooing sec, très très très pratique.


Et puis, une fois par semaine, je me fais, après ma douche, un gommage au sel de la Mer Morte et au doux parfum de jasmin. C'est très agréable, tant au contact qu'à l'odeur. Et pour une fois, je trouve que c'est un produit qui fonctionne bien. Ma peau est beaucoup plus douce, mes pieds qui ont une tendance à être secs, ne le son plus, et en prime, je sens le jasmin toute la journée. Vraiment. Un très bon point pour mon gommage de chez Sabon, offert à Amsterdam par mon Lui.


Un autre produit qui m'était indispensable, surtout l'été : le déodorant. J'en changeais régulièrement pour varier les plaisirs au niveau des parfums, mais aussi et surtout parce que ma peau avait une fâcheuse tendance à faire des réactions allergiques à certains déodorants. Et puis un jour, j'ai sauté le pas, j'ai abandonné le déodorant. Et à la place, j'ai pris une pierre d'alun. J'avais un peu peur que ça ne fonctionne pas, que je sente quand même, que je transpire et que ça fasse de belles auréoles etc. Mais rien de tout ça bien au contraire ! Aucune odeur et aucune auréole. J'en suis ravie. Et même si à l'achat ça peut sembler cher (le mien m'a coûté 10€), il a une durée de vie de 6 mois d'utilisation quotidienne, donc autant vous dire que le calcul est vite fait ! 

J'ai aussi testé, par pur hasard, le dentifrice bio à l'argile verte. Et je dois vous avouer que pour le coup, là, ce n'est pas un succès. La texture est très étrange, le goût très amer et, si ça nettoie peut-être très bien les dents, je ne retenterai pas l'expérience. En plus, le prix n'est pas donné, ce qui fait que je vais probablement rester avec mon dentifrice "chimique".


Enfin, dernier mais pas des moindres, le démaquillant. Je me maquille, très peu, mais je le fais. Avec des produits de chez Natura Brasil et/ou de chez Yves Rocher. Et en plus, je ne me maquille que les yeux, je n'ai jamais mis de fond de teint ou autre, je préfère éviter. Mais bref. La phase que je déteste, c'est le démaquillage. C'est long, c'est fastidieux, j'en oublie toujours un peu bref, ça me retenait parfois de me maquiller. 
Jusqu'au jour où, sur Internet, cherchant une recette de démaquillant naturel, je suis tombée sur une jeune fille qui a testé le démaquillage à... tenez-vous bien... l'huile d'olive. Ouep. Et moi, je me suis dit "Et pourquoi pas ?", ni une ni deux, je me suis maquillée, puis je suis allée chercher ma bouteille d'huile d'olive à la cuisine et je me suis démaquillée. J'ai eu une tête de panda, je me suis lavé le visage avec mon savon d'Alep et hop ! Parfaitement démaquillée, aucune trace de quoi que ce soit sur mon visage et en prime ma peau était toute douce. Il ne m'en fallait pas plus pour adopter définitivement ce mode de démaquillage, j'ai donc acheté un petit flacon à pompe que j'ai rempli d'huile d'olive et dorénavant, je ne me démaquille plus que comme ça. C'est facile, rapide, pas cher et bon pour la peau (même pour les peaux grasses, ça n'a aucun effet graissant sur la peau). 


Et voilà donc pour ma nouvelle routine "beauté". Et vous, vous procédez comment ? Il y a des choses dans cet article qui vous tentent ? Dites-moi tout !